"Une victoire méritée", Antoine
Kombouaré après Niort/TFC

Partager l'article
Publié le 30/10/2019 à 23h55
Modifié le 31/10/2019 à 00h24

Découvrez la réaction de l'entraîneur toulousain Antoine Kombouaré après la qualification du TFC pour les huitièmes de finale de Coupe de la Ligue, acquise sur la pelouse des Chamois Niortais lors d'une rencontre éprouvante remportée deux buts à un.

"Nous faisons une très bonne entame de match, contrairement à la précédente, à Rennes. Nous avions la main mise sur le jeu, nous nous sommes procurés les premières situations dangereuses... Mais sur le premier ballon perdu, sur le premier contre, on concède un pénalty. J'étais alors très en colère. Nous avons continué à poser notre jeu et nous sommes allés chercher une victoire méritée. Nous avons su faire les efforts pour revenir au score et, surtout, prendre l'avantage. Même si j'aurais aimé être plus serein, avoir plus de maîtrise sur le ballon et le jeu à la fin de la partie. C'est une bonne victoire, acquise dans la difficulté, mais qui fait beaucoup de bien, aux têtes surtout.

Ce soir, je ne crois pas que nous étions aussi fébriles défensivement que vous le pensez peut-être. C'était mieux. Nous avons un groupe, une défense, qui change souvent donc c'est dur d'avoir des automatismes. Mais, je veux retenir la qualification dont je suis très satisfait. On dit qu'en coupe, peu importe la manière, mais là, nous avons montré du caractère après avoir été menés au score contre le cours du jeu. Être capable de l'emporter dans ces conditions, c'est bien. Et je vois les garçons heureux et ça, c'est bon pour la confiance et c'est le meilleur moyen de préparer la réception de Lyon samedi.

Avec tous ces jeunes joueurs, nous partions aussi un peu dans l'inconnu. Lancer des jeunes en nombre, ce n'est jamais facile. Il faut féliciter les anciens, Mauro Goicoechea, Nicolas Isimat-Mirin, Max Gradel, Yaya Sanogo, car ils ont joué leur rôle et les ont bien encadré. Nos jeunes ont des qualités mais aussi beaucoup de caractère. Il en fallait ce soir. Dans le dur, ils n'ont pas lâché et ont montré de la personnalité, c'est une bonne chose."

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus