Un coup de pétard de Payet,
des regrets pour le TFC

Partager l'article
Publié le 08/02/2020 à 19h55
Modifié le 12/02/2020 à 10h49

Plus qu'intéressants ce samedi après-midi à Marseille, les Violets n'ont pas été récompensés de leurs efforts, s'inclinant sur la plus petite des marges. Une frappe parfaite de Payet, au retour des vestiaires, aura eu raison de nos Toulousains. Frustrant.

 

Olympique de Marseille 1-0 Toulouse FC

24ème journée de Ligue 1 Conforama

Samedi 8 février 2020 - 17h30, Stade Orange Vélodrome

Buteur : Payet (50')

Avertissements : Gonzalez (15') pour l'OM ; Makengo (60'), Sylla (71') pour le TFC

OM : Mandanda - Sarr, Gonzalez, Caleta-Car, Amavi - Kamara, Lopez (puis Strootman 78'), Sanson (puis Sakai 86') - Payet, Radonjic (puis Khaoui 67') - Germain

Entraîneur : André Villas-Boas

TFC : Kalinic (puis Reynet 36') - Moreira, Gabrielsen, Diakité, Sylla - Sangaré (c), Koné, Makengo - Saïd (puis Taoui 78'), Leya Iseka, Boisgard (puis Adli 70')

Entraîneur : Denis Zanko

 

 

Les temps forts 

  • 1' : Après seulement vingt secondes de jeu, Aaron Leya Iseka s'échappe dans le dos de la défense phocéenne et s'en va défier Steve Mandanda. Alors qu'il a réussi à passer au-dessus du portier de l'OM, l'avant-centre violet ne trouve que le poteau. Derrière, Gonzalez dégage le danger. Le coup était pourtant parfait.  
  • 6' : Récupération haute de nos joueurs, suivie d'une projection rapide. Trouvé à l'entrée de la surface, Quentin Boisgard prend sa chance, mais bute sur Steve Mandanda.  
  • 28' : Nouveau contre violet, avec un décalage de Jean-Victor Makengo pour Wesley Saïd. Le centre de l'ailier trouve la tête de Boisgard, pour un une-deux improbable. Pourtant en dehors des limites, Wesley Saïd hérite de nouveau du ballon, et transmet à Makengo qui trompe Mandanda. Le but est annulé par le VAR. Etait-il sorti ? 
  • 40' : Sur un corner tiré par Dimitri Payet, Alvaro Gonzalez s'élève plus haut que les défenseurs toulousains, mais l'Espagnol ne cadre pas sa tête.  
  • 45+2' : Trouvé à l'entrée de la surface violette, Radonjic tente de tromper Reynet d'une frappe croisée et cadrée. Pour sa première véritable intervention depuis son entrée en jeu, le portier du TFC ne tremble pas.   

 


  • 48' : Première phase de possession olympienne, qui se conclut par une frappe lointaine de Gonzalez. Vigilant, Baptiste Reynet voit le cuir terminer sa course au-dessus de la barre transversale. 
  • 51' : Alors qu'il n'avait, jusque là, jamais trouvé de position pour armer, Dimitri Payet profite d'une astucieuse remise de Bouna Sarr pour allumer une mèche des vingt-mètres. Le cuir termine dans la lucarne. (1-0)  
  • 72' : Sur coup-franc, les Olympiens pensent doubler la mise, mais la tête de Caleta-Car, surpris, passe à côté.  
  • 73' : Des vingt-mètres, JV Makengo arme. Son tir, dévié, file en corner. Le coup de pied arrêté qui suit ne donne rien.  
  • 76' : Contre olympien, avec une accélération de Payet. Khaoui prend le ballon dans les pieds de son partenaire et part défier Baptiste Reynet. Le gardien toulousain s'impose. 
  • 81' : Jusque là exempt de travail dans le second acte, Steve Mandanda réalise la claquette parfaite devant Aaron Leya Iseka, parfaitement servi par Steven Moreira. Sur le corner qui suit, Manu Koné voit son tir flirter avec le haut du but olympien.
  • 85' : Nouveau long ballon en profondeur marseillais, à destination de Khaoui. Le local file au but mais ne cadre pas. 

 

Réaction

Jean-Victor Makengo sur beIN Sports

"Nous sommes très déçus du résultat, nous avons tout donné ce soir. C'est très frustrant de repartir sans point de Marseille. Non, nous ne pensons pas encore à la Ligue 2. Il reste encore suffisamment de matchs pour se sauver. Nous avons toujours de l'espoir, nous avons toujours notre destin entre nos mains. On peut encore faire quelque chose et on continue de travailler semaine après semaine pour y arriver, pour se donner les moyens de rester en Ligue 1."

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus