"S'appuyer sur la cohésion
qui anime le groupe"

Partager l'article
Publié le 29/08/2020 à 12h30
Modifié le 29/08/2020 à 12h30

A quelques heures de leur premier déplacement de la saison, dans le Gard pour y affronter la réserve du Nîmes Olympique en ouverture du championnat de National 3 (18h00), le coach des Violets Jean-Christophe Debu a réalisé un point sur son groupe.

"Ce sera notre prochain match de compétition depuis un peu plus de six mois. Nous avons fait pas mal de matchs de préparation afin de mettre les garçons dans les meilleures conditions. La blessure de Vincent Gau est venue gâcher notre fin d'avant-saison, en se faisant les croisés face à Muret. Mise à part cette malheureuse nouvelle, la reprise a été progressive et bien appréhendée. Le groupe n'a pas beaucoup changé, en gardant pratiquement tous les joueurs de la saison passée et en y ajoutant la génération 2002, sans oublier Kessy (ndlr : Coulibaly). 

Les joueurs ont faim, à l'image de ce que pourrait être un retour de blessure ou d'une longue période d'inactivité. Il ne faut pas oublier l'état d'esprit revanchard après notre saison passée. Les personnalités ont aussi, pour certains, évolué avec le confinement. Toutes ces choses réunies nous permettent d'avoir un groupe avec énormément d'envie et un état d'esprit très intéressant, avec beaucoup de cohésion. 

Nous pouvons également compter cette saison sur un nouveau préparateur physique et un entraîneur des gardiens. A l'image de la nouvelle direction et de l'équipe fanion, on peut presque dire que la catégorie National 3, et la formation du TFC, partent aussi sur de nouvelles bases. 

Débuter à Nîmes, face à une réserve, c'est un beau petit choc pour une entrée en matière. Il y a trois ans, nous étions la réserve de Ligue 1. Les choses évoluent... On a l'habitude de rencontrer cette équipe nîmoise, en  U19 ou en réserve. Ce sont toujours des oppositions intéressantes. Le championnat sera serré, avec des équipes qui se sont toutes renforcées. On tentera de faire le meilleur championnat possible avec des 2000-2001 revanchards et des 2002 qui voudront se démarquer. 

Aujourd'hui, à la veille de cette "rentrée", je retiens surtout la cohésion du groupe qui est un vrai point positif. Ce sera mon rôle de faire le nécessaire pour que le projet collectif passe toujours au-dessus du projet individuel des garçons. On reste dans de la formation, avec l'idée de permettre aux joueurs de se rapprocher du niveau de l'équipe fanion." 

  • 1ère journée de National 3 : Nîmes Olympique - Toulouse FC, samedi 29 août à 18h00.  

Le Toulouse Football Club adresse tout son soutien à Vincent Gau après sa blessure, et lui souhaite de revenir en pleine forme sur les terrains. 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus