"Pas mal d'alertes
physiques"

Partager l'article
Publié le 15/09/2016 à 18h20
Modifié le 15/09/2016 à 18h20

Pour sa conférence de presse d'avant-match, l'entraîneur toulousain Pascal Dupraz a fait en début d'intervention un point sur son effectif avant de s'intéresser à la réception de l'En Avant Guingamp au Stadium ce samedi (20h) pour le compte de la 5ème journée de Ligue 1.

Oscar (Trejo) qui est touché aux adducteurs n'a rien de grave selon l'IRM... Il postule pour le groupe de samedi ! Il ne s'est pas entraîné aujourd'hui, il sera là quasi sûr ce vendredi sur le terrain. Somalia n'a pas encore de reprise en vue au contraire de Pavle Ninkov qui recourt malgré sa cheville qui lui pose encore des problèmes. Tongo Doumbia, on l'a retrouvé et c'est la bonne surprise. Selon les médecins, il pourra reprendre la course d'ici trois semaines. Steeve Yago a ressenti une contracture à l'ischio droit durant la première mi-temps à Bastia d'où sa sortie en cours de match. Jimmy Durmaz et JD Akpa-Akpro se sont entretenus cette semaine, ce ne sont que des alertes. Ola Toivonen a été remis physiquement par Baptiste (Hamid) depuis son arrivée, il est capable de tenir 1h30 maintenant.

"On humera seulement la pelouse du Stadium"

On ne s'entrainera pas dessus, on viendra simplement prendre la température. On a besoin de retrouver notre public et nos supporters. Notre leitmotiv, ce qui nous galvanise, c'est de défier nos adversaires. Nos joueurs sont à l'aise dans ce jardin, ils vont être bien dans ce beau jardin ! Notre équipe mérite d'être soutenu, on assiste souvent à des buts et du spectacle alors venez au Stadium ! Si tu gagnes, tu te retrouves vite bien classé et dans le cas contraire, tu descends tout aussi vite. Il y a rapidement un écart d'une dizaine de places. On peut tutoyer et titiller le haut du championnat...

Antoine (Kombouaré) est un très bon entraineur qui a fait largement ses preuves. C'est un club qui a un réel esprit ! Un bon match de foot en perspective, on a la possibilité de se rapprocher des places en haut du classement mais il y a la manière. À nous d'être dangereux tout le temps car on a les capacités pour cela comme la verticalité de notre jeu par exemple. Si chacun veut faire des efforts pour l'autre, au sein du trident Martin-Ola-Oscar, cela va être très intéressant et je prends du plaisir à les cacher.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus