Nouveau coup sur la tête pour les
Violets, battus par Strasbourg

Partager l'article
Publié le 05/02/2020 à 21h27
Modifié le 08/02/2020 à 16h08

Pourtant volontaires, les Violets se sont inclinés sur la plus petite des marges au Stadium ce mercredi soir face à Strasbourg. Un revers qui n'arrange pas la situation comptable du TFC, alors que ses rivaux directs ont, eux, engrangé des points.

 

Toulouse FC 0-1 RC Strasbourg Alsace

23ème journée de Ligue 1 Conforama

Mercredi 5 février 2020 - 19h00, Stadium de Toulouse

Buteur : Waris (75') pour Strasbourg

Avertissements : Boisgard (59') pour le TFC, Djiku (84') pour Strasbourg

TFC : Kalinic - Moreira, Gabrielsen, Diakité, Sylla - Sangaré (c), Boisgard (puis Antiste 79'), Koné - Dossevi (puis Taoui 79'), Koulouris, Saïd (puis Leya Iseka 68')

Entraîneur : Denis Zanko

RCSA : Sels - Lala, Mitrovic (c), Djiku, Simakan (puis Carole 65') - Bellegarde (puis Waris 73'), Sissoko, Lienard - Thomasson - Zohi (puis Grimm 89'), Ajorque

Entraîneur : Thierry Laurey

 

Les temps forts 

  • 2' : Première accélération toulousaine sur le côté gauche. Wesley Saïd prend de la vitesse et cherche Efthymios Koulouris. Le cuir prend la direction du but, et force Sels à intervenir.  
  • 17' : Numéro technique signé Quentin Boisgard à l'entrée de la surface alsacienne. Son tir du gauche, puissant et flottant, vient mourir à quelques centimètres du poteau. Dommage ! 
  • 22' : Débordés pour la première fois de la rencontre, les Violets peuvent remercier Ruben Gabrielsen dont le pied vient repousser une frappe des visiteurs, à la suite d'un bon travail de Thomasson.  
  • 32' : Bien servi dans la surface violette, Bellegarde vient buter sur un Kalinic vigilant et venu à sa rencontre. Quelques instants plus tard, le portier croate est de nouveau décisif, à la parade sur une frappe puissante de Zohi. 
  • 43' : Des vingt mètres, plein axe, Jeanricner Bellegarde tente de tromper Kalinic. Une nouvelle fois, comme depuis le début de la rencontre, la gardien du TFC est vigilant.  


  • 49' : Sur un manque d'attention de la défense toulousaine, les Strasbourgeois se projettent rapidement dans le camp violet. Seul à l'entrée des dix-huit mètres, Ludovic Ajorque enroule sa frappe et pense tromper Kalinic. Le ballon vient s'écraser sur le poteau avant de sortir... 
  • 53' : Laissé seul au deuxième poteau, Thomasson est à la réception d'un centre alsacien. La reprise du milieu strasbourgeois passe à côté des buts. Les Violets s'exposent.  
  • 66' : Sur un corner tiré par Quentin Boisgard, Bafodé Diakité s'impose dans les airs et passe tout proche d'ouvrir la marque. La tête du Pitchoun vient flirter avec le montant de Sels.  
  • 75' : Mal dégagé par la défense violette, le ballon reste dans les vingt mètres violets. Waris fait l'appel décisif qui lui permet de trouver une situation de face à face avec Lovre Kalinic. Tout juste entré en jeu, l'attaquant des visiteurs fait la diffrence pour les siens (0-1).
  • 79' : Steven Moreira sonne la révolte mais ne trouve que la barre transversale de Sels. Dommage, la frappe du latéral violette était somptueuse. 
  • 83' : Sur coup-franc, Adil Taoui pense égaliser mais voit Sels dégager le cuir des poings en corner. Le coup de pied arrêté suivant ne donne rien. 
  • 88' : Lui aussi entré ne jeu enfin de match, le jeune Janis Antiste ne peut reprendre correctement un bon centre venu de la droite. La tête du Pitchoun passe à côté. 

 

Réaction

Steven Moreira sur beIN Sports

"Ce soir, le contenu était là mais, au final, on prend zéro point et c’est tout ce que je vais retenir... On a montré de bonnes choses mais on a manqué d’efficacité. Strasbourg l’a été de son côté, plus que nous, alors qu’en première mi-temps, on avait les situations pour ouvrir le score. On aurait aussi pu égaliser (ndlr : Steven touche la transversale d'une puissante frappe à la 79ème minute) mais là aussi on a aussi manqué de réussite. Il faut continuer, il faut persévérer. On ne va pas lâcher et on ne lâchera jamais en fait!"

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus