"Nous nous sommes faits
marcher dessus"

Partager l'article
Publié le 21/09/2019 à 22h26
Modifié le 22/09/2019 à 13h06

Agacé par le revers toulousain sur la pelouse du Nîmes Olympique et par les insuffisances affichées par les Violets jusqu'à l'heure de jeu, le capitaine Max-Alain Gradel a livré sa réaction au micro de beIN Sports. À lire ci-dessous.

"C'est difficile de dire ce soir que l'on méritait quelque chose de ce match. Honnêtement, jusqu'à l'heure de jeu, nous nous sommes faits marcher dessus! C'était d'ailleurs logique d'être menés au score. Nous avons eu une réaction dans les vingt dernières minutes mais en Ligue 1, c'est déjà trop tard pour espérer faire un résultat.

À chaud, ce n'est pas le moment de parler mais je pense que nous allons beaucoup le faire dans les heures qui arrivent, pour régler les choses. Il y a des automatismes à régler, avec beaucoup de nouveaux joueurs et nous allons continuer de travailler à l'entraînement pour beaucoup mieux négocier ce genre de situations, ce genre de matchs."

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus