"Nous n'avons pas le droit
de baisser les bras"

Partager l'article
Publié le 07/03/2020 à 22h13
Modifié le 07/03/2020 à 23h04

Le capitaine toulousain Max Gradel a confié sa première réaction au micro de beIN Sports après le coup de sifflet final de Dijon/TFC, malheureusement conclu sur une nouvelle défaite. Il souligne notamment le soutien des supporters pour ce déplacement.

"Nous voulions faire un résultat ici, à Dijon, car nous savions qu'il y avait la place. Nous avons bien entamé la rencontre et surtout, nous avons su bien réagir après le premier but encaissé. C'est positif mais derrière, nous n'avons malheureusement pas su prendre l'avantage. Et ce deuxième but nous fait mal. Nous avons malgré tout montré que nous avions du caractère et c'est dommage de repartir avec zéro point. Ça fait mal.

La présence de nos supporter ici, à Dijon, est un geste fort. Je leur ai dit dans la semaine que nous avions besoin d'eux, que nous avions besoin de leur soutien. Nous savons que c'est aussi très difficile pour eux. Ensemble, nous devons faire le nécessaire pour montrer la meilleure image possible du club. Même derniers, nous n'avons pas le droit de baisser les bras et il faut donner le meilleur de nous-même. Je suis content car ils ont bien compris le message, ils ont fait le déplacement et ils nous ont redit qu'ils étaient avec nous, et pas contre nous. Ils nous soutiennent et ce sont des paroles qui nous font du bien.

Les rumeurs de rachat? Comme je l'ai dit au groupe, nous ne pouvons pas perdre d'énergie sur ce genre de sujet que nous ne maîtrisons pas. Nous entendons, nous regardons mais nous avons mieux à faire : essayer de gagner, essayer de relever la tête. Il faut faire abstraction de ce genre de chose."

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus