"On n'a pas accepté
la défaite"

Partager l'article
Publié le 10/08/2019 à 23h06
Modifié le 10/08/2019 à 23h20

Retrouvez la réaction d'Alain Casanova à l'issue du nul réalisé par les Violets ce samedi soir à Brest (1-1)

"Je pense que le match nul est logique, même s'il y a eu des tournants. Brest aurait pu breaker et prendre les trois points. Cela aurait été un peu dur car même s'ils ont eu deux ou trois situations dangereuses, nous avons eu pas mal de possession, nous avons bien varié notre jeu et été dangereux sur les coups de pied arrêtés.

Quand on veut revenir au score, en étant menés 1-0, on laisse des espaces. Mais on n'a pas accepté la défaite et on est revenus au score. C'est important pour notre équipe et notre buteur (Koulouris). Il a su décrocher et nous apporter de la supériorité. Il a pesé sur la défense adverses et a été très présent sur nos coups de pied arrêtés. Il a gardé confiance jusqu'au bout, n'a jamais renoncé et a été récompensé. La mauvaise nouvelle de la soirée, c'est la fracture de la clavicule pour Rogel, son indisponibilité sera assez longue. En fin de match, je voulais apporter du sang frais pour aller presser encore plus haut, avec quatre attaquants, même si Vainqueur a fait un très bon match.

Il fallait prendre des risques et tenter le tout pour le tout. J'y ai toujours cru donc il fallait faire des changements. Brest est sur la dynamique de la saison dernière, ils ont gardé un style, avec un jeu rapide, et ils seront très soutenus par leur public. On a eu beaucoup de déchet, on a besoin de plus de maîtrise individuelle, dans la dernière passe et dans la surface. Mais physiquement on n'est pas encore à 100% et on a une bonne marge de progression".

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus