L'OM se rend au Stadium
sans son roc

Partager l'article
Publié le 22/11/2019 à 17h00
Modifié le 24/11/2019 à 11h17

Pour le déplacement de son équipe au Stadium dimanche, André Villas-Boas devra faire sans trois défenseurs majeurs, dont sa recrue Alvaro Gonzalez. Une absence loin d'être anodine. Pour cause, lorsque l'Espagnol manque à l'appel, l'OM est à la peine. 

Antoine Kombouaré ne sera pas le seul à devoir gérer de multiples absences parmi ses défenseurs. Son adversaire du dimanche, le Portugais André Villas-Boas devra lui composer sans plusieurs joueurs majeurs. Titulaires réguliers depuis le début de saison, Jordan Amavi (10 titularisations) et Duje Caleta-Car (8) purgeront leur suspension après trois avertissements reçus en l'espace de dix journées de championnat. Et ils ne seront pas les seuls à manquer à l'appel. 

 

Un seul être vous manque...

Bien que supporter invétéré de l'ennemi juré, difficile de dégoter meilleure citation que celle de Jacques Chirac pour décrire la situation actuelle de l'arrière-garde marseillaise. Car oui, les m***** volent en escadrilles pour l'OM dans son secteur défensif. En plus d'Amavi et Caleta-Car donc, les Phocéens devront faire également sans leur central de métier Alvaro Gonzalez.

Une absence due au carton rouge reçu lors de la dernière réception de l'Olympique Lyonnais (2-1). Si elle ne compte, à ce jour, que six titularisations (sur treize), la recrue espagnole de l'inter-saison s'est jusque-là montrée plus que précieuse. Et les chiffres le prouvent, sans contestation. Lorsqu'Alvaro Gonzalez débute la rencontre dans le onze olympien, l'OM tourne avec une moyenne de 2,8 points par match (16/18). A l'inverse, ses absences coûtent (très) cher, le taux chutant à 0,8 (8/21) ! 

 

 

Charnière de Minots

Loin de disposer d'un effectif pléthorique, le technicien olympien va logiquement devoir puiser du côté de la jeunesse pour former son axe défensif. Et ce n'est pas une première, loin de là. A trois reprises déjà cette saison, Lucas Perrin a eu pour mission de suppléer les habituels titulaires au poste, pour un bilan de deux petits points pris sur neuf possibles, et une lourde défaite à Amiens (3-1). "Pour le coup, cette situation, on la connaît très bien aussi. On a tout de même connu une période où nos quatre centraux étaient indisponibles. Bien sûr que nous observons cela de près. Dimanche, il faudra qu'on se rende compte que l'OM ne joue pas avec ses habituels défenseurs." expliquait ce vendredi Antoine Kombouaré en Conférence de Presse. 

A ses côtés devrait être titularisé Boubacar Kamara. Les deux joueurs, formés à l'OM, n'ont jamais évolué ensemble en charnière, chez les pros. La précision est importante, puisque ce duo était celui de la finale de Coupe Gambardella 2017, perdue face à Montpellier (1-1, 4-5 TAB). 

 

Aux Violets d'en profiter !

Bien sûr, la récente production à Montpellier n'a pas rassuré les supporters violets. Avouons qu'il n'y avait pas de quoi, avec seulement deux petites frappes cadrées en fin de rencontre. Mais le lourd revers dans l'Hérault ne doit pas faire oublier les précédentes prestations à domicile des avants toulousains.

Lors des trois matchs au Stadium, Sanogo (2), Gradel (1) et Koulouris (1) ont trouvé le chemin des filets.

Avec deux buts face à Lille, et deux autres contre Lyon, l'attaque reste redoutable. Des réalisations inscrites par Yaya Sanogo (2) et Max-Alain Gradel (1). Si l'on ajoute le but d'Efthymios Koulouris dans le Derby de la Garonne (1-3), un attaquant toulousain a, au minimum, trouvé la mire lors des trois dernières réceptions au Stadium. De bon augure. La force offensive du TFC a donc plus que les moyens de faire tomber la seizième défense à l'extérieur de l'élite !

 

Le onze probable olympien (en 4-3-3)

Mandanda (c) - Sarr, Kamara, Perrin, Sakai - Strootman, Sanson, Rongier - Lopez, Benedetto, Payet

Remplaçants : Pelé, Abadallah, Nkounkou, Aké, Chabrolle, Lihadji, Germain, Radonjic

Absents : Amavi, Caleta-Car, Gonzalez (suspendus), Thauvin et Khaoui (blessés)

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus