Les Violets tombent à
domicile face à Angers

Partager l'article
Publié le 25/09/2019 à 21h20
Modifié le 27/09/2019 à 12h54

Une nouvelle fois bousculés dans le premier acte, les Violets se sont faits surprendre dans les derniers instants sur un coup-franc décisif signé Alioui, avant d'être breakés par le même homme. Un revers à effacer dès samedi à Metz. 

 

Toulouse FC 0-2 Angers SCO

Mercredi 25 septembre 2019 - 19h00 au Stadium

Arbitres : Monsieur Olivier Thual, assisté de Matthieu Lombard et Aurélien Drouet

Buteur : Alioui (88' et 93')

Avertissement : Gradel (92')

TFC : Reynet - Moreira, Shoji (puis Amian 45'), Isimat-Mirin, Sylla - Vainqueur, Sangaré, Boisgard (puis Gradel 66') - Dossevi (c), Saïd, Koulouris (puis Leya Iseka 77')

Entraîneur : Alain Casanova

SCO : Butelle - Manceau, Thomas (c), Pavlovic, Pellenard - Santamaria, Bobichon (puis Pajot 80'), Fulgini (puis Capelle 69'), Pereira Lage - Ninga, Bahoken (puis Alioui 62')

Entraîneur : Stéphane Moulin

 

Le récit 

La vilaine habitude des premiers actes manqués s'est poursuivie ce mercredi soir au Stadium. Déjà bousculés le week-end passé à Nîmes, les Violets ont encore subi tout au long des quarante-cinq premières minutes de jeu. Maladroits par moments, les visiteurs pouvaient également regretter des interventions décisives de Gen Shoji (36') et Baptiste Reynet (45'). Le premier épisode se terminait même par une mauvaise nouvelle, et la blessure de Gen Shoji, remplacé par Kelvin Amian, pour une troisième charnière centrale en l'espace de seulement 180 minutes. 

Plus intéressants au retour des vestiaires, les Violets se portaient davantage à l'avant, sans parvenir à inquiéter énormément la défense adverse. Les entrées en jeu de Max-Alain Gradel et Aaron Leya Iseka apportaient un souffle nouveau sur la rencontre, tandis qu'Angers baissait progressivement de pied, sans doute frustré par les arrêts déterminants signés Reynet. Et pourtant, à deux minutes du terme, sur un superbe coup-franc, Rachid Alioui débloquait le tableau d'affichage en faveur des visiteurs, avant de breaker. Une fin de rencontre ratée, triste conclusion d'un mercredi malheureux pour le TFC. Une déception à évacuer rapidement, avant de prendre samedi la direction de Metz. 

 

Les temps forts 

  • 11' : Ninga centre pour Pereira Lage, qui parvient à s'imposer de la tête. L'ancien Clermontois n'est pas assez précis, et sa tentative passe à côté. Dans la minute suivante, Ninga tente sa chance, mais son enroulé du droit passe cette fois au-dessus du cadre. 
  • 18' : Première véritable action construite violette, avec à sa conclusion un centre puissant ras-de-terre signé Wesley Saïd. Parti trop tard, Efthymios Koulouris est trop juste pour reprendre l'offrande.  
  • 22' : Sur une perte de balle au coeur de leurs vingt-cinq derniers mètres, les Violets subissent une nouvelle frappe, tentée par Bobichon. Heureusement, la trajectoire fuit le cadre de Baptiste Reynet. Quelques instants plus tard, sur un ballon mal dégagé, Pereira Lage ose la reprise, encore à côté...
  • 31' : La domination des visiteurs n'est pas terminée, et il faut le pied de William Vainqueur  pour dévier une tentative de Pereira Lage, encore lui, de l'entrée de la surface. Le TFC subit énormément dans ce premier acte. 
  • 36' : Retour décisif de Gen Shoji dans les pieds de Ninga, après une perte de balle encore dangereuse dans le camp toulousain. Baptiste Reynet avait, avant cela, réussi à excentrer l'avant-centre tchadien sans concéder de penalty.
  • 43' : Steven Moreira propose son aide sur le côté droit, et trouve, loin des buts, Efthymios Koulouris. Le Grec prend tout de même sa chance, sans réussite. Butelle n'est pas inquiété. 
  • 45' : Le premier acte se termine sur une nouvelle phase offensive angevine, et un tir vicieux  repoussé en corner par Baptiste Reynet. 


  • 54' - Corner mal dégagé qui profite aux Angevins. Bobichon, de l'entrée de la surface, allume une mèche. Ce n'est toujours pas cadré.  Tout comme la tête de Pavlovic, encore sur corner, quatre minutes après. 
  • 63' - Accélération d'Ibrahim Sangaré au coeur du jeu. Le milieu ivoirien trouve Wesley Saïd, parti en profondeur sur son côté gauche. L'ailier violet centre pour Sangaré, devancé par un défenseur visiteur.  
  • 74' : Baptiste Reynet est encore impeccable sur une lourde frappe de Ninga, avec une parade décisive. L'attaquant peut aussi regretter sa reprise sur le corner suivant, qui part dans les tribunes. 
  • 78' : Sur le terrain depuis moins de deux minutes, Aaron Leya Iseka s'illustre sur un sprint de cinquante mètres avant d'enchaîner sur un tir ras-de-terre repoussé difficilement par Butelle.  
  • 88' : Alors qu'un coup-franc est accordé par Monsieur Thual aux Angevins à plus de vingt-cinq mètres, Rachid Alioui envoie un missile dans lucarne de Baptiste Reynet (1-0). 
  • 93' : En poussant, les Violets laissent logiquement des espaces, et se font punir sur un contre, transformé par Alioui (0-2). 

 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus