Les Violets évitent le piège niortais
et filent en huitièmes de finale

Partager l'article
Publié le 30/10/2019 à 23h30
Modifié le 01/11/2019 à 12h50

Rapidement menés au score, les Violets sont tout de même parvenus à s'extirper du piège niortais, non sans mal. Les voici qualifiés pour le tour suivant de Coupe de la Ligue BKT. Dès samedi, retour au Stadium pour la réception l'Olympique Lyonnais. 

 

Chamois Niortais FC 1-2 Toulouse FC

Mercredi 30 octobre 2019 - 21h05, stade René-Gaillard

Arbitres : Monsieur Florent Batta, assisté Messieurs Boutry et Courbet

Buteurs : Sissoko (11') pour Niort - Gradel (52'), Sanogo (80') pour le TFC

CNFC : Allagbe (c) - Vion (puis Jacob 81'), Da Costa, Passi, Kilama, Yongwa - Kemen, Bena (puis Louiserre 41'), Bourhane - Autchanga (puis Leautay 68'), Sissoko 

Entraîneur : Pascal Plancque

TFC : Goicoechea - Moreira, Isimat-Mirin, Diarra, Gonçalves - Koné, Makengo, Boisgard (puis Sylla 88') - Gradel (c) (puis Ngoumou 59'), Sanogo, Leya Iseka

Entraîneur : Antoine Kombouaré

 

Les temps forts 

  • 2' : Beaucoup mieux entrés dans la rencontres, les Violets arment une première fois par Yaya Sanogo, des 25 mètres plein axe. Le ballon est touché, permettant à Allagbe de capter sans difficulté sur une pelouse mouillée.  
  • 12' : Pour la première fois de la partie dans le camp adverse, les locaux filent au but avec Yongwa et obtiennent un penalty. Ibrahim Sissoko réalise le contre-pied parfait et trompe Mauro Goicoechea.  
  • 13' : Sur corner, Aaron Leya Iseka est le premier à toucher le cuir mais croise trop sa tête C'est à côté. 
  • 27' : En reprenant un bon centre de Steven Moreira, Aaron Leya Iseka pense égaliser. Il faut un énorme arrêt du portier de Niortais pour éviter le but toulousain. Sur le corner suivant, la tête de Moussa Diarra passe au-dessus.  
  • 36' : Très belle percée de Quentin Boisgard au coeur du jeu. Le Pitchoun efface trois joueurs avant d'armer, fort à ras-de-terre. Le cuir vient tutoyer le poteau d'Allagbe, pourtant battu.  
  • 45' : Dernière offensive de la première période, le tir puissant de Kouadio Koné termine dans les gradins du virage de René-Gaillard. 


  • 52' : De nouveau repartis pour une phase de domination territoriale, les Violets se montrent cette fois tranchants, avec un une-deux parfait entre Quentin Boisgard et Max-Alain Gradel. C'est le capitaine qui termine le travail sans trembler ! (1-1).
  • 57' : Sur coup de pied arrêté, les Niortais pensent reprendre l'avantage par Sissoko, mais la tête du Chamois passe au dessus.  
  • 59' : Parfaitement décalé sur son côté droit, Mathieu Gonçalves entre dans la surface et choisit de frapper fort. La tentative du Pitchoun n'est pas cadrée.    
  • 68' : Des trente mètres, Quentin Boisgard prend sur coup-franc, sans réussite.  
  • 71' : Sur une très belle phase combinée, les Niortais se procurent une nouvelle occasion, toujours par le milieu Olivier Kemen. Le joueur des Chamois, pourtant en belle position, ne trouve pas le cadre. 
  • 80' : Parti dans la profondeur, Yaya Sanogo ne tremble pas et s'en va défier Allagbe. Le géant violet, à l'expérience, offre le deuxième but à son équipe ! (1-2)
  • 86' : Sur une astucieuse combinaison, Valentin Jacob est servi en retrait et arme. C'est à côté, heureusement. 
  • 93' : Dernière opportunité pour les Niortais. Tous montent dans la surface, y compris le portier Allagbe, mais c'est Mauro Goicoechea qui s'impose des poings sur ce long coup-franc, soulageant les siens.

 

La réaction

Yaya Sanogo sur France 3

"C'était compliqué ce soir, avec un terrain un peu difficile. Nous voulions bien préparer la réception de Lyon dans trois jours au Stadium, c'est chose faite. Nous allons maintenant rentrer et continuer de travailler pour être prêts pour ce rendez-vous important.

Les Niortais nous ont mis en difficulté oui, nous savions à quoi nous en tenir. C'est une équipe rugueuse, il fallait être costaud et nous l'avons été."

 

Le prochain rendez-vous des Violet, vous le savez, c'est ce samedi au Stadium face à l'Olympique Lyonnais. Max-Alain Gradel et ses coéquipiers devront donner le meilleur d'eux-mêmes pour aller chercher la victoire! Et ils auront besoin de vos encouragements! 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus