Les U15 finalistes de
la VINCI CUP 2019

Partager l'article
Publié le 26/08/2019 à 17h30
Modifié le 27/08/2019 à 16h57

Ce weekend, les U15 du Téfécé disputaient la relevée Vinci Cup, tournoi international organisé par le Paris FC. Et nos Pitchouns se sont hissés, avec brio, jusqu'en finale ! Retour ci-dessous sur leur weekend. (Crédit photos : Vinci Cup - Jacques Martin)

Nous vous en parlions vendredi, les U15 du TFC se rendaient ce weekend en région parisienne pour disputer la 4ème édition de la VINCI CUP. Pour nos Pitchouns de la préformation, cette compétition est en effet un très bel évènement pour préparer la saison et c'est aussi et surtout la possibilité de se mesurer à d'autres écuries de Ligue 1 Conforama voire même aux prestigieux clubs étrangers engagés.

Placés dans le groupe A, les jeunes Toulousains attaquaient de la meilleure des manières leur tournoi samedi après-midi : victoires 2-0 face au RC Strasbourg, 1-0 face au Paris FC, 1-0 face au Stade Rennais et, enfin, 1-0 contre le SCO Angers. Quatre matchs pour autant de victoires, zéro but encaissé et une qualification déjà acquise pour les demi-finales.

Après une bonne nuit de repos, les petits Violets clôturaient les phases de poules par un match nul 0-0 face aux Japonais d'Urawa Red Diamonds, en patientant pour savoir qui de la Juventus ou du FC Porto ils allaient devoir défier en demie. Les Portugais s'imposant dans le dernier match du groupe B face aux Italiens (2-1), c'est donc face aux Bianconeri qu'ils allaient se mesurer pour espérer jouer la finale !

TFC-Juve, une belle affiche à jouer ! À l'heure du déjeuner dominical, les Pitchouns ne prirent pas de gants - et de but - et s'imposèrent avec réalisme un but à zéro. À 16 heures était donné le coup d'envoi de la grande finale de cette 4ème édition. Les Toulousains étaient opposés au FC Porto, tenant du titre et vainqueur en demi-finale, aux tirs au but, des Japonais d'Urawa. Et les Dragons portugais furent les premiers, et les seuls, du weekend à trouver la faille dans la défense haut-garonnaise. Mais cinq petits minutes à peine après avoir concédé l'ouverture du score, Meshak Niambo égalisait de la tête pour le Téf. Malgré deux énormes opportunités pour nos jeunes de prendre l'avantage (deux grosses parades du gardien portuan !), tout allait se décider aux tirs au but - l'américaine. Et à cet exercice, c'est le FC Porto qui a été le plus fort.

Bravo aux joueurs toulousains, entraînés par Yann Cavezza, pour leurs belles performances tout au long du tournoi. Vainqueurs en avril dernier du Tournoi de Sens, cette génération 2005 continue de défendre fièrement et avec brio les couleurs du club.

Le TFC tient également à remercier le Paris FC et l'ensemble de l'équipe organisatrice de cette Vinci Cup 2019.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus