"Les Filles sont capables
de se surpasser"

Partager l'article
Publié le 21/02/2020 à 16h30
Modifié le 21/02/2020 à 17h50

Ce dimanche, les Féminines reçoivent l'ASPTT Albi sur l'Annexe du Stadium (14h30). Un succès leur permettrait de s'offrir une marge de six points sur leur adversaire. À deux jours de ce rendez-vous, présentation avec la coach Émilie Gonssollin. 

 
Émilie, comment on qualifierait cette rencontre face à Albi ? Un match à ne pas perdre ? 

Ce sera un match où le contexte de la lutte pour le maintien risque d'être omniprésent. C'est une rencontre à gagner. Nos joueuses se laissent vite emporter par tout ce qui est  pression négative. Au contraire, j'espère les voir s'appuyer sur les acquis des dernières semaines pour réaliser une belle performance. 

 
La victoire à Brest, lors de la dernière journée (0-1), a été un coup de boost pour ton groupe ? 

On s'appuie toujours sur des victoires. C'est la finalité de notre travail de la semaine, et elles apportent les récompenses aux efforts produits par les filles. Malgré les pépins physiques, on arrive à former une équipe capable de se surpasser et de reproduire les principes travaillés aux entraînements.

 
Le score est aussi assez symbolique. Une victoire sur la plus petite des marges, avec un seul but inscrit et un clean-sheet.

On a tenu derrière comme tu le dis, et c'est le point fort de cette équipe. Malgré tout, devant, il y avait les opportunités de se mettre à l'abri beaucoup plus tôt, et on peut voir que l'on manque encore de lucidité devant les buts adverses. Tenir un résultat avec un seul but d'avance, comme les Filles l'ont fait il y a deux semaines, c'est un très bon signal. 

 
C'est un match à domicile qui se profile. Vraiment à domicile, puisque sur le Stadium Annexe ? 

Clairement, ce sera enfin à domicile. On a bataillé pour avoir la possibilité de jouer sur l'Annexe 1. On connaît les problématiques qui se posent avec les terrains, mais on voulait vraiment créer un rendez-vous foot féminin ce dimanche, d'autant que la R1 évoluera dans le même temps, aussi au Stadium, et que nos petites rentrent sur le terrain avec les Filles. Ce dimanche, ce sera un vrai moment club. On pourrait le faire à Labège, bien sûr, mais nos petites ont des repères sur l'île du Ramier toute la semaine. Le TFC, c'est le Stadium. 

 
Il y a un esprit de revanche avec le match aller (1-1) ?

Chaque équipe avait eu sa période, mais je pense qu'on avait laissé filer deux points. On s'était fait rattraper au score malgré notre ouverture du score. Il nous manquait, à l'époque (ndlr : au mois d'octobre 2019), de la maturité. On a un peu plus de sérénité désormais. Quant à l'idée de revanche, ce n'est pas trop dans ma nature. Je ne parle pas non plus de Derby. Notre principal démon, c'est nous même.

 
En t'écoutant, on a l'impression que tu te soucies davantage de la maitrise des émotions que des maîtrises technique ou tactique. 

Oui, parce que c'est le domaine sur lequel tu peux insister le plus depuis le banc. Le reste, la technique et la tactique, on travaille dessus depuis plusieurs mois sur un cycle. Les joueuses savent comment utiliser le ballon. 

Maintenant, c'est la gestion du contexte qui est importante : en fonction des événements, qu'est-ce que je fais et qu'est-ce que j'évite ? En gagnant de la lucidité, tu gagnes de la qualité technique. L'inverse n'est pas forcément évident. 

 
D'ici la mi-mars, trois nouvelles journées se seront disputées, avec un déplacement à Montauban et une autre réception, celle de la Roche/Yon. On en saura beaucoup plus à cette date là ?

Je le pense. On est capable d'aller chercher un bon résultat à Montauban, comme on a déjà pu le faire à Nantes et à Brest cette saison. C'est un championnat où tout est possible, avec des résultats surprenants à chaque journée. Albi et La Roche/Yon sont à proximité de nous au classement, tous les points vaudront cher. Un maintien, ça se joue tous les week-ends, il faut être capable de grappiller dès que possible, à domicile comme à l'extérieur.  

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus