"J'attends une révolte", Antoine
Kombouaré avant Montpellier/TFC

Partager l'article
Publié le 09/11/2019 à 11h00
Modifié le 10/11/2019 à 19h19

Retrouvez le passage en Conférence de presse d'Antoine Kombouaré avant Montpellier/TFC, treizième rencontre de cette saison 2019-2020 de Ligue 1 Conforama, précédé des trois points majeurs évoqués par le Coach. 

 

Malgré les revers, la confiance est toujours là

Les deux défaites au finish restent bien évidemment en travers de la gorge du technicien toulousain, mais celui-ci a souhaité, ce vendredi en conférence de presse, réaffirmer toute la confiance qu'il avait en son groupe violet. Même barragiste actuellement, le vestiaire violet ne doute pas. 

Antoine Kombouaré a également rappelé le bon état d'esprit affiché à Rennes il y a deux semaines :

"On aurait pu lâcher à 2-0, mais j'ai vu une équipe aller de l'avant et revenir à 2-2. Contre Lyon, c'est un peu pareil, on mène deux fois en ayant même la balle du 3-2 par Koulouris. J'aime ce caractère. Les deux défaites en championnat ne sont pas acceptables (...) mais j'aime ce qu'on montre, la façon dont on joue." 

 

Un réel potentiel offensif à confirmer

Avec huit buts en quatre matchs depuis son arrivée, l'attaque toulousaine va mieux, à l'image d'un Yaya Sanogo retrouvé, auteur de trois buts ce dernier mois. Des statistiques qui plaisent au coach kanak, et ce malgré un nombre record de poteaux depuis le début de saison, à l'image du dernier réalisé par Efthymios Koulouris face à Lyon : 

"On est une équipe va de l'avant, même si parfois on manque d'efficacité. On se crée beaucoup de situations, c'est intéressant. Maintenant, j'aimerais bien sûr que l'on soit efficace dans la surface adverse, mais aussi, surtout, au coeur de la nôtre."

 

Un adversaire à aller inquiéter

La tâche ne sera pas simple ce week-end, face à une des références de notre Ligue 1 Conforama à domicile, forte de quatre succès et un nul en six réceptions, pour un total de 13 points sur 18. Pourtant, Antoine Kombouaré espère voir son équipe toujours aussi entreprenante, d'autant que les Héraultais seront privés de trois joueurs majeurs :

"Oui, ils seront sans Mendes, Ferri et Mollet. On s'attend tous à une défense à 5, mais attention, en fin de match avec un scénario particulier (menés au score et privés de Mendes), les hommes de Michel Der Zakarian ont évolué à 4."

Pour prendre des points à la Paillade, le coach donne même une partie de la recette :

"Pour faire un bon résultat, il faudra déjà résoudre les problèmes qu'ils vont nous poser, mais aussi leur en poser, en allant marquer, parce que c'est impératif pour gagner. L'effectif est solide, le groupe est cohérent, mais l'état d'esprit est surtout à souligner de leur côté."

 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus