Graine de Pitchouns
- Dylan Kinima

Partager l'article
Publié le 20/11/2019 à 18h00
Modifié le 21/11/2019 à 09h46

Vice capitaine des U19, Dylan Kinima découvre cette saison un nouveau poste sous le coaching de Nicolas Sahnoun. Pour ce nouvel épisode de la série Graine de Pitchouns, rencontre avec cet enfant de la Ville rose, arrivé au TFC à l'âge de onze ans. 

Pour venir au Stadium, Pascal Dupraz prenait le métro. Dylan Kinima, lui, n'a besoin que du tram'. Rien de plus normal pour cet enfant du Mirail, résidant désormais le quartier des Arènes. Membre de la génération 2001, le garçon fait partie des piliers, arrivé au club dès l'été 2012. Avant cela, il portait les couleurs du T.A.C (ndlr : Toulouse Athletic Club Football), aux côtés d'un certain Bafodé Diakité, son meilleur ami "C'est clair qu'avec Bafo', on se connaît depuis des années. On en a fait des petites bêtises tous les deux (rires). On était ensemble au TAC, et je suis même arrivé un an avant lui au TFC. Je suis content de voir où il en est aujourd'hui, mais franchement Ligue 1 ou pas, il reste le même pour moi."

Une première amitié, prémisse de nombreuses autres rencontres les années suivantes sous la tunique violette. Nous vient en mémoire, notamment, la Coupe du Midi U15 2016, remportée avec Mathieu Gonçalves, Bafodé Diakité, Lucas Cazenave ou encore Thomas Himeur... Des Pitchouns avec lesquels il a longtemps évolué, jusqu'au parcours de Gambardella la saison passée. Dylan y compte une apparition dans un groupe, à Fontenay pour l'entrée en lice. 

 

Déjà plus de 1000 minutes cette saison 

Après avoir connu toutes les équipes jeunes violettes, Dylan fait désormais les beaux jours des U19, avec un statut plus qu'important : "Cette année, le coach m'a donné le rôle de vice capitaine, lorsque Thomas (ndlr : Himeur) évolue plus haut. C'est la première saison que cela m'arrive au Centre de Formation. Plus jeune, j'ai déjà porté le brassard. C'est une attention qui te touche forcément, d'autant que je n'ai pas forcément le caractère pour prendre la parole. Mais je me force un peu (rires)."

 

Un statut à la hauteur de sa régularité, puisque le jeune homme de dix-huit ans cumule déjà dix rencontres (sur onze) entières disputées avec les Pitchouns cette saison ! Précisons que sa seule absence, pour la troisième journée de championnat face à Porto-Vecchio, s'explique par une titularisation en National 3. "J'ai pu compter sur la confiance de plusieurs coachs depuis mon arrivée, mais c'est vrai qu'avec Nicolas Sahnoun, le courant passe vraiment très bien." Des échanges réguliers et bénéfiques, à l'origine de la découverte d'un tout nouveau poste. 

 

L'ailier reconverti latéral 

Depuis son plus jeune âge, Dylan évoluait en attaque, de préférence sur le côté droit. Seulement, depuis le début de saison, le garçon découvre un tout nouveau poste : latéral droit. S'il dispute toujours de nombreux duels, le voici désormais dans la position du défenseur, avec comme devoir de protéger son but : "C'est particulier de changer de poste. J'ai eu un peu de mal à l'appréhender au début. Apprendre que tu vas devoir changer ton jeu, ce n'est pas plaisant. Mais finalement, le coach m'a présenté la situation, ses attentes, et je sens que je progresse. Mon passé d'attaquant me permet de comprendre les tentatives de mes adversaires. On le sous-estime beaucoup, j'étais le premier à le faire (sourire), mais le poste de latéral est vraiment compliqué."

Le joueur était aligné plus haut le week-end dernier à Nîmes (1-1), preuve de son extrême polyvalence. Des capacités qui lui permettent même de gratter quelques apparitions avec la National 3 depuis le début de saison, son objectif avoué : "Mon principal espoir, c'est d'enchaîner les minutes et les matchs chaque week-end. Quand tu es joueur, tu veux toujours évoluer au niveau le plus haut. Je prends ces présences en National 3 comme des bons signes ! Je suis prêt à me donner à fond chaque fois qu'on fait appel à moi, matin, midi ou soir (rires)". 

Des Arènes au Stadium, il n'y a vraiment qu'un pas.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus