Focus sur
l'OGC Nice

Partager l'article
Publié le 21/12/2019 à 17h30
Modifié le 21/12/2019 à 17h37

Pour leur dernière réception de l'année à l'Allianz Riviera, les hommes de Patrick Vieira espèrent enchaîner un troisième succès de rang à domicile. Un succès qui pourrait bien les propulser dans le top 10, juste avant les fêtes. 

 

À l'Allianz, les Aiglons assurent 

Depuis deux mois, l'OGC Nice va beaucoup mieux. En réalité, il ne pouvait pas faire pire qu'un mois d'octobre atroce, conclu sur une piteuse élimination en Coupe de la Ligue au Mans (3-2), après trois défaites en autant de journées disputées.

Une victoire à Reims, début novembre (2-0) a finalement totalement relancé les Aiglons, depuis auteurs de trois succès (tous à domicile), pour deux nuls et deux défaites. Si la situation comptable est encore loin d'être optimale, une victoire ce soir leur permettrait de passer les fêtes dans une bien meilleure ambiance que celle actuelle, tendue. 

 

Un top 10 sous le sapin ?

Evidemment, ils devront également compter sur des contre-performances de leurs rivaux directs pour pouvoir espérer une folle remontée, mais Dante et les siens peuvent y croire. En cas de succès ce soir, les Niçois ont l'occasion de terminer la première partie de saison au coeur de la première partie du classement. Une place loin d'être anecdotique, plus connue depuis début octobre au soir d'une défaite à Nantes (1-0). 

 

Les mots du coach adverse : "On n'a pas regardé le classement de la semaine"

"J'ai dit aux joueurs que j'attendais d'eux la même implication, la même concentration et les mêmes efforts que lors des deux dernières sorties. On veut finir en beauté à domicile, mais on ne s'attend pas à un match simple ce samedi. Toute la semaine à l'entraînement, j'ai insisté sur le fait de ne pas regarder le classement."

 

La der' sans Dolberg ? 

Il a mis du temps à se mettre dans le rythme de la Ligue 1 Conforama, mais semble enfin s'être acclimaté à notre championnat. Pour preuve, ses trois buts inscrits ces dernières semaines, aux quatorzième, quinzième et seizième journées. Malheureusement pour Patrick Vieira et les siens, les buts du Danois ne sont pas toujours synonymes de succès (seulement deux sur les cinq buts). 

Pour ne rien arranger aux affaires du champion du Monde 1998, la recrue vedette de l'intersaison devrait manquer la dernière réception de l'année 2019, la faute à une blessure. Si elle est bien présente dans le groupe retenu, composé de 21 éléments, la voir apparaître sur la feuille de match serait une surprise. Réponse à 19h45 ! 

 

La composition probable

En 4-3-3 : Benitez - Burner, Sarr, Dante (c), Nsoki - Cyprien, Lusamba, Lees-Malou - Ounas, Maolida, Claude-Maurice

Absents : Atal, Herelle, Pellmard, Ganago (blessés)

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus