Focus sur le Montpellier
HSC

Partager l'article
Publié le 10/11/2019 à 13h00
Modifié le 10/11/2019 à 14h51

Avec quatre succès et un nul lors de leurs six premières réceptions de la saison, les Héraultais sont redoutables à la Paillade. Avant de recevoir le TFC ce dimanche, focus sur un effectif toujours aussi homogène qui espère se rapprocher du top 5. 

Une bonne opération possible au classement

Auteurs la saison passée d'un exercice remarquable, les Héraultais peinent davantage en ce début de saison, et ce malgré des performances plus que remarquables à domicile (voir ci-dessous). Le problème vient donc des déplacements, où les hommes de Michel Der Zakarian ne se sont toujours pas imposés.

Malgré ces relatifs problèmes à l'export, un succès ce dimanche à la Paillade offrirait à Andy Delort et aux siens un retour dans la première partie de tableau. Avec 19 points, les Héraultais passeraient ainsi juste devant Monaco et Brest. 

 

Quasiment imprenables à la Paillade

Si les bonnes prestations se font rares à l'extérieur, les réceptions sont elles souvent synonymes de réussites. Vaincus (contre le cours du jeu) par Rennes lors de l'entame de la saison (0-1), les hommes du Président Nicollin surfent depuis sur une dynamique quasi impeccable dans leur antre : notons quatre succès sur les cinq derniers matchs de Ligue 1 Conforama, auxquels nous pouvons même nous permettre d'ajouter la réception victorieuse de Nancy en Coupe de la Ligue (3-2). 

Un total impressionnant de treize points obtenus sur dix-huit possibles, faisant ainsi du MHSC la quatrième formation de l'élite à domicile (ndlr : avec le succès de Strasbourg hier, le club pailladin est passé cinquième). Une marque de fabrique pour Montpellier, qui ne s'était, sur l'ensemble de la saison passée, incliné qu'à trois petites reprises sur sa pelouse. 

 

Le joueur à suivre : Souleymane Camara

Evidemment, avec ses trente-six ans, l'expérience a pris le pas sur sa pointe de vitesse au rayon de ses principales qualités. L'international sénégalais, s'il n'est désormais que très rarement présent au sein des onze de départ du MHSC, reste une arme à ne pas sous-estimer.

Les Violets sont d'ailleurs les premiers concernés, puisque Camara cumule quatre réalisations inscrites face au TFC lors des six dernières saisons. Sa spécialité  ? Les entrées en jeu décisives, à un quart d'heure du terme. Prudence donc, d'autant qu'avec l'absence de Florent Mollet, les changements pourraient bien arriver plus rapidement qu'à l'accoutumée...

 

En bref 

  • Le dernier succès violet au stade de la Mosson remonte à la saison 2016-2017, et plus précisément au début du mois d'avril, pour la 31ème journée de championnat. L'unique buteur de la rencontre se nommait Andy Delort, qui évoluera ce dimanche pour les locaux.
  • L'arbitre de la rencontre ne sera autre que Monsieur Thomas Leonard, notamment au sifflet du (plus que litigieux) Rennes/Toulouse la saison passée. 

 


 

La décla' du coach adverse : "Prendre des points à domicile"

 "Quand tu ne ramènes pas de points de l’extérieur, tu as l’obligation de gagner à domicile. Quand tu vois le championnat aujourd’hui, et le classement, c’est l’équipe qui fera une série qui sera propulsée vers le haut et inversement. C’est très serré, rien est décanté… Saint-Etienne et Lyon étaient presque dans la charrette, maintenant, ils sont aussi bien que nous" [Michel Der Zakarian]

 

Le onze probable

Le onze (en 3-4-1-2) : Rulli - Congré, Hilton (c), Cozza - Souquet, Chotard, Le Tallet, Oyongo - Savanier - Laborde, Delort

Principaux absents : Mendes, Ferri (blessés), Mollet (suspendu)

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus