Focus sur le LOSC, adversaire
des Violets

Partager l'article
Publié le 19/10/2019 à 11h00
Modifié le 19/10/2019 à 11h00

Sans victoire à l'extérieur depuis le début de saison, les Lillois de Christophe Galtier se déplacent au Stadium avec l'espoir de retrouver le podium. Une mission qui se fera sans plusieurs titulaires, et à quatre jours d'un nouveau rendez-vous européen.

Avec vue sur le podium

Avec six points engrangés sur les quatre dernières journées, les Dogues n'ont pas retrouvé leur rythme de croisière de la saison passée. La situation est loin d'être critique pour autant, puisque les hommes de Christophe Galtier cumulent déjà quinze unités, avec quatre succès à domicile, et apparaissent à la cinquième place au classement.

En cas de succès ce samedi au Stadium, les Lillois pourraient - en cas de défaites de leurs concurrents directes, retrouver le podium de la Ligue 1 Conforama, objectif affirmé en début de saison. 

 

Moins mordants loin de la maison

L'événement est passé relativement inaperçu juste avant la trêve, mais en accrochant les Lillois dans leur antre (2-2), les Crocos nîmois ont mis fin à une série impressionnante des locaux. Depuis mars 2019, José Fonte et ses partenaires avaient enchaîné devant leurs supporters huit succès de rang, dont quatre en ce début de saison !

À l'extérieur, le constat est totalement différent, puisque le vice-champion 2019 ne parvient pas à s'imposer en ce début de saison, avec deux défaites et deux nuls, dont les derniers à Nice et Rennes (1-1). Aucun clean-sheet au compteur donc des hommes de Galtier loin de Pierre-Mauroy. Une série que nos Violets espèrent bien faire poursuivre sur l'île du Ramier.  

 

Le joueur à suivre : Victor Osimhen

Le choix ne fut pas très compliqué, puisque nous parlons ici du meilleur joueur du mois de septembre, récompensé par l'UNFP. Il faut dire que les statistiques parlent pour l'avant-centre nigérian, avec deux réalisations et deux clean-sheets en septembre.

Depuis le début de saison, le voici à déjà sept buts en championnat, ainsi qu'un autre en Ligue des Champions face à Chelsea. Des débuts rêvés dans le Nord pour l'ancien attaquant de Charleroi, remplaçant rêvé de Nicolas Pépé. 

 

 

En bref 

  • Le dernier succès violet au Stadium face aux Dogues remonte à la fin de saison (2014-2015), avec des réalisations signées Wissam Ben Yedder, Oscar Trejo et Martin Braithwaite. 
  • L'arbitre de la rencontre se nomme Stéphanie Frappart. 
  • Pour cette rencontre, Christophe Galtier devra faire sans Benjamin André, la faute à trois avertissements déjà récoltés en l'espace de neuf journées de championnat. Le Coach a également confirmé les absences de Renato Sanches, Timothy Weah et de l'international turc Zeki Celik (le groupe lillois accessible en cliquant ici). 

     

 


 

La décla' du coach adverse : "On s'attend au fameux choc psychologique"

«Concernant Antoine (Kombouaré), que je connais bien, c'est un entraîneur qui est très vif, très alerte dans le discours et dans le verbe, qui possède ce caractère de pousser ses joueurs à se surpasser. Il a réussi l’opération maintien avec Dijon l’an dernier. Le TFC est dans une situation comptable difficile.

Évidemment qu’on est toujours dans l’attente de ce fameux choc psychologique, quand il y a un changement d’entraîneur. Je dois préparer mes joueurs à vivre un match engagé. Le TFC qu’on va rencontrer demain sera différent de celui des dernières semaines.»

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus