Focus sur l'Amiens SC,
adversaire des Violets

Partager l'article
Publié le 01/02/2020 à 15h00
Modifié le 01/02/2020 à 15h31

Egalement englué dans une inquiétante dynamique, Amiens reçoit ce soir le TFC avec la ferme intention de retrouver le chemin de la victoire. A quelques heures de cette 22ème journée (déjà) décisive, focus sur un effectif picard en difficulté. 

Dans le dur

Si la série de défaites violettes occupe les gros titres du bas de tableau, la dynamique picarde s'avère en réalité guère plus reluisante. Privé de succès depuis le début du mois de novembre, Amiens pourrait enchaîner ce samedi, en cas de contre-performance, une dixième rencontre sans la moindre victoire en championnat.

Et les choses ne promettent pas de s'améliorer dans les semaines à venir, puisque qu'Alexis Blin et ses partenaires devront affronter, successivement, au cours des trois prochaines journées de Ligue 1 Conforama, l'Olympique Lyonnais, l'AS Monaco et le Paris Saint-Germain.

 

Loin d'être à l'abri

Avec respectivement 12 et 15 points, Toulousains et Nîmois se devront de réaliser une grosse deuxième partie de saison pour espérer continuer d'appartenir à l'élite du football français la saison prochaine. Dix-huitième, et actuel barragiste, avec seulement 18 point au compteur, Amiens ne pourra guère se reposer sur son (très léger) matelas de trois points d'avance sur la zone rouge.

Si un succès ce samedi face au TFC lui permettrait (quasiment) d'éliminer un rival direct à la course au maintien, une défaite relancerait en revanche considérablement la fin de saison. La décision se fera très certainement sur la pelouse de la Licorne, puisque les hommes de Luka Elsner recevront, d'ici la J38, encore Metz et Nîmes sur leur terre. 

 

Les mots du coach adverse : "Toulouse est capable de bonnes choses"

 "Pour ceux qui ont regardé le match contre Brest, ils ne passent pas loin du 3-1 et le match aurait été plié. C'est donc une équipe capable de bonnes choses, qui a de bons joueurs dans chaque ligne et qui va se battre sur chaque ballon comme on devra le faire. Je considère que Toulouse a les capacités dans toutes les actions offensives de mettre en difficulté l'adversaire, même s'ils n'arrivent pas au bout des choses pour l'instant"

 

Deux défenses à la peine

41 buts encaissés côté locaux, 47 côté visiteurs, la statistique a le mérite d'être claire. Surtout, les performances défensives des deux formations ne cessent de se dégrader au fil des semaines, Amiens et le TFC flirtant avec les trois buts par match d'encaissés depuis le début du mois de novembre. D'ailleurs, aucun clean-sheet n'est à signaler sur cette période, preuve que le mal est bel et bien profond. 

La dernière rencontre pleinement aboutie des arrières picards remonte justement au début du mois de novembre, et la réception de Brest, pour un succès sur la plus petite des marges (1-0, le 2/11/19). Si la prestation n'était alors pas, au moment des faits, considérée comme référence, nul doute qu'un rendu similaire ce soir à la Licorne contenterait très largement le staff amiénois. 

 

La composition probable

En 3-4-1-2 : Gurtner - Opoku, Chedjou, Dibassy - Calabresi, Blin, Monconduit, Aleesami - Kakuta - Konaté, Guirassy

Absents : Ghodoos - Talal - Bodmer - Gouano - Lahne.

 

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus