« Ensemble, nous devons
réagir ! »

Partager l'article
Publié le 24/11/2019 à 12h00
Modifié le 24/11/2019 à 13h32

Blessé face à Lille au mois d'octobre, Wesley Saïd a dû patienter un mois loin des terrains. Enfin de retour, l'attaquant violet se confie dans l'entretien du programme de match, avant la réception de Marseille. 

Wesley, tu es entré trente minutes à Montpellier juste avant la trêve. Tu es prêt pour un retour dans le onze ce dimanche ?

Oui, je vais beaucoup mieux. Il a fallu que je récupère de ma blessure contractée face à Lille, et fasse les efforts pour ensuite revenir au top physiquement. La trêve internationale m’a permis de travailler correctement. Je pense pouvoir être opérationnel dès le coup d’envoi pour Marseille. Une chose est sûre : j’ai faim ! 

Cette trêve a aussi été utile pour soigner les têtes ?

Je le pense oui. C’était nécessaire parce que notre dynamique n’est vraiment pas bonne, à l’image de notre prestation à Montpellier. Nous devons travailler encore davantage, et surtout multiplier les dialogues. Evidemment, dans ces périodes, le mot d’ordre, c’est le travail. Mais j'insiste sur l'aspect collectif. Nous devons faire les efforts les uns pour les autres, et pas chacun de son côte. Sinon, on ne verra pas de différences avec les dernières semaines.

Comme pour les attaquants dans les replis défensifs ?

Exactement. Je ne suis pas un exemple dans ce domaine, mais nous devons tous forcer notre caractère, et aider la défense à concéder moins de buts. Le potentiel est bien présent offensivement, mais cela ne suffit pas lorsque l’on encaisse autant de buts. Le Coach a bien insisté sur cet aspect à son arrivée, et pour l’instant, on n’arrive pas à inverser cette tendance.

"La réception de Marseille n'est jamais anodine. Une belle prestation doit nous relancer"

Avant ta blessure contre Lille, tu avais enchaîné trois titularisations de rang. Le coach a changé, le système aussi, on peut parler de nouveau départ espéré pour toi contre Marseille ?

On doit parler de nouveau départ pour l’ensemble du groupe. Notre début de saison est loin de nos espérances, individuellement comme collectivement. La réception de Marseille n’est jamais anodine, et elle constitue un grand rendez-vous à ne pas manquer. Les supporters nous attendent, et nous avons aussi à coeur de montrer notre véritable valeur. Une belle prestation de notre part doit nous relancer.

On t’avait vu très actif sur le côté gauche lorsqu’Antoine Kombouaré t’y avait titularisé lors du début de rencontre contre Lille.

C’est vrai que je me sentais bien à ce poste, même si malheureusement j’avais dû quitter le terrain très rapidement. Jouer à quatre attaquants t’offre énormément de possibilité à l’avant. Nous avons beaucoup de qualité à faire valoir, quand on voit le début de saison d’Efthymios Koulouris ou les dernières semaines de Yaya Sanogo. Face à Marseille, il pourrait y avoir du spectacle !

D’autant que l’adversaire sera privé de quatre joueurs majeurs, dont trois défenseurs (Amavi, Caleta-Car, Gonzalez et Thauvin)…

Franchement, nous sommes capables de marquer face à n’importe quelle équipe du championnat. On l’a vu avec Lille (2-1) ou plus récemment Lyon (2-3). Marseille ne nous fait pas peur, à la condition de mettre tous les ingrédients pour y parvenir, et ne pas nous relâcher une fois le score en notre faveur. J’ai confiance en notre force de réaction. Nos capacités sont nettement supérieures à nos prestations actuelles, mais il ne suffit plus de le dire.

Rendez-vous ce soir au Stadium pour soutenir Wesley et ses coéquipiers, billets en vente sur billetterie.toulousefc.com.

Acheter mes billets

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus