Dalkia, la réponse aux défis
de la transition énergétique

Partager l'article
Publié le 09/12/2019 à 10h45
Modifié le 09/12/2019 à 11h03

Comme les coaches avec leurs joueurs, nous sommes des accélérateurs de performance énergétique. » C’est ainsi qu’Yves Vantroyen, directeur de l’agence commer­ciale Dalkia Midi-Pyrénées, décrit son entreprise. Dalkia achemine l’énergie sur le site, assure la main­tenance et offre le meilleur rende­ment avec une consommation la plus faible possible. « Une fois le diagnostic établi, nous nous enga­geons contractuellement et finan­cièrement sur l’atteinte de l’objec­tif », poursuit Yves Vantroyen, qui gère 250 salariés et un portefeuille de plus de 40 millions d’euros. Des offres qui ont séduit de nom­breux clients puisque soixante-cinq lycées de l’ex-Midi-Pyrénées ont signé un contrat sur dix ans, pour lequel Dalkia s’est engagé à baisser la consommation de 25 %. Présente dans tous les secteurs d’activité, la filiale d’EDF a éga­lement gagné la confiance de la clinique Pasteur en 2019 et vient de mettre en service le réseau de chaleur et de froid de Plaine Campus au sud-est de Toulouse, qu’elle va gérer en délégation de service public.

« C’est une belle réussite ; ce pro­jet a représenté un investissement de plusieurs dizaines de millions d’euros financés notmment par l’Ademe, opérateur de l’Etat », précise le directeur de Midi- Pyrénées. Pour répondre au mieux aux attentes, Dalkia s’appuie sur une amélioration technique conti­nue. L’entreprise a ainsi déployé son Dalkia Energy Savings Center (DESC) en région, un nouvel outil qui lui permet de superviser à dis­tance la performance énergétique des installations et réaliser ainsi des économies d’énergie. « Nous nous appuyons à la fois sur le numérique, l’engineering et les équipes de ter­rain », insiste Yves Vantroyen, qui ajoute que Dalkia mise aussi depuis un an sur l’intelligence artificielle.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus