Avec les tripes, les Violets repartent
de Metz avec un point

Partager l'article
Publié le 28/09/2019 à 23h08
Modifié le 28/09/2019 à 23h55

Plombés par une ouverture du score précoce, les Violets sont allés chercher un point sur le pelouse du FC Metz, après une fin de match folle. Sans rien lâcher, nos joueurs ont été récompensés de leur abnégation, avec 2 buts de joueurs entrés en jeu !

 

FC Metz 2-2 Toulouse FC

Samedi 28 septembre 2019 - 20h00, Stade Saint-Symphorien

Arbitres : Monsieur Florent Batta, assisté de Mickaël Annonier et Philippe Jeanne

Buteurs : Diallo (5'), Niane (90') pour Metz -  Saïd (86'), Koulouris (96')

Avertissement : Delaine (11')

FCM : Oukidja - Centonze, Fofana, Boye, Delaine - N'Doram, Maïga, Gakpa - Nguette (puis Ambrose 46'), Traoré (puis Cohade 83'), Diallo (c) (puis Niane 12')

TFC : Reynet - Moreira, Amian, Isimat-Mirin, Sylla - Vainqueur (puis Sanogo 75'), Sangaré, Makengo - Dossevi (puis Saïd 68'), Leya Iseka (puis Koulouris 79'), Gradel (c)

Entraîneur : Alain Casanova

 

 

Les temps forts 

  • 5' : Sur une perte de balle en plein coeur du camp violet, l'avant-centre Habib Diallo est trouvé rapidement à proximité des buts. Le capitaine (du soir) ne se prive pas pour envoyer le cuir dans les filets de Baptiste Reynet. 
  • 14' : Alors que le ballon est difficilement repoussé par la défense violette, Marvin Gakpa prend sa chance de l'entrée de la surface. Sa tentative passe proche des buts de Baptiste Reynet.  
  • 24' : Sur un corner frappé par Matthieu Dossevi, la tête d'Issiaga Sylla prend la direction des filets. Il faut une magnifique détente signée Oukidja pour détourner le cuir... 
  • 28' : Aux 30 mètres mais pas attaqué, Gakpa profite d'un peu de temps et d'espace pour décocher un pétard. La trajectoire se termine juste à côté du poteau de Baptiste Reynet. Dans la même position, le milieu ose une seconde fois, pour un rendu encore plus proche des cages violettes... Les Violets sont dans le dur. 
  • 32' : De l'entrée de la surface messine, Vainqueur reprend de volée un centre déviée d'Issiaga Sylla. Le ballon prend la direction de la lucarne. Visiblement dans un grand soir, Oukidja est de nouveau décisif. 
  • 43' : Présent au coeur de la surface adverse, William Vainqueur centre fort à destination du point de penalty. Aaron Leya Iseka est le premier sur le ballon mais ne peut ajuster et égaliser. 


  • 47' -  Au retour des vestiaires, les Violets poussent et centrent au cou de la surface messine. En pivot, Aaron Leya Iseka n'ajuste pas assez bien une reprise compliquée à réaliser. Dommage.  
  • 57' - Alexandre Oukidja, encore et toujours lui, sort une volée de Max-Alain Gradel qui prenait la direction de la lucarne des locaux. A noter le bon travail, au début de l'action, de Matthieu Dossevi.  
  • 66' : Beaucoup plus entrepreneurs dans le jeu, les Violets pèchent encore dans le dernier geste, icid sur un tir manqué d'Issiaga Sylla.  
  • 78' : Nouveau tir d'Aaron Leya Iseka, et nouveau contre de la défense messine. Décidément...
  • 86' : Au second poteau, Wesley Saïd reprend parfaitement un centre de Max-Alain Gradel, trompant (enfin) Alexandre Oukidja ! C'est mérité sur la seconde période pour nos Violets ! (1-1)
  • 90' : Sur un penalty (...) et les traditionnelles cinq minutes de vérification du VAR qui vont avec (...), Niane transformes face-à-face avec Baptiste Reynet et donne la victoire aux siens. (2-1)
  • 92' : Puisque cette partie est totalement folle, les Violets vont arracher une deuxième égalisation, avec Efthymios Koulouris dans le rôle du sauveur ! (2-2)  

 

 

Réaction

Wesley Saïd sur beIN Sports

"C'était très difficile ce soir car on commence le match avec un handicap. On prend un but dans les cinq premières minutes du match donc forcément, après, c'est plus compliqué. Le Coach a joué son va-tout à fond en faisant entrer trois joueurs offensifs et ça a payé. C'est bien pour l'équipe.

Je ne saurais pas vous expliquer pourquoi nous sommes "une équipe à réaction". Nous travaillons sur ce problème. C'est vrai que cela fait plusieurs matchs où nous sommes obligés de réagir, où nous courons après le score... Il faut essayer d'entamer les matchs comme on les termine !"

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment. En savoir plus